Pourquoi connaître son cycle menstruel ?

Pour le plaisir de se connaitre

La connaissance du cycle menstruel n’offre pas qu’un intérêt intellectuel, comme l’étude de la géologie ou des papillons.

Elle permet à la femme (adolescente ou adulte) de comprendre le sens de divers phénomènes qui s’offrent à son observation. En cela, elle ouvre la porte à la satisfaction “d’habiter son corps » plus pleinement, de se percevoir en perpétuelle évolution dans sa physiologie comme dans son intellect et son affectivité.

Situations particulières

L’observation du cycle permet de savoir ce qui se passe dans des situations particulières comme:

la Puberté

Les années qui suivent la puberté, pendant lesquelles les cycles trouvent progressivement leur régularité propre:

Irrégularité

L’irrégularité menstruelle, car il faut d`abord savoir si la femme ovule, si les œstrogènes sont assez abondants pour donner une glaire perceptible et si le corps jaune a une durée normale;

Grossesse

le début d`une grossesse, car un plateau hyperthermique de 20 jours dispense des tests de pharmacie. De plus, la connaissance de la date de la fécondation évite des accouchements prématurés provoqués;

Accouchement

la période qui suit un accouchement, surtout si la femme allaite, car le retour des cycles peut tarder; la première ovulation peut précéder le retour de couches et il est fort intéressant de l’identifier;

Abandon des contraceptifs oraux

la période qui suit l’abandon des contraceptifs oraux, car la première ovulation tarde souvent si la grossesse n’est pas désirée, la femme subit une inquiétude inutile; si la grossesse est désirée. l’ignorance de la date de conception entraîne parfois des complications à l’accouchement;

Subfertilité

la subfertilité, car elle permet d’identifier des causes possibles chez la femme ou de les éliminer; puis elle aide à faire coïncider les rapports sexuels avec la fertilité maximale;

Préménopause

La pré-ménopause, car elle aide à distinguer les véritables règles des saignements anormaux et les cycles ovulatoires des épisodes an-ovulaires.

Le couple

Quand la femme acquiert une perception plus complète d’elle-même, sa relation avec l’autre, si elle

vit en couple, ne peut qu’en bénéficier. Et l’homme est content de mieux connaître la femme dans sa

réalité dynamique.

Pour la régulation des naissances

Enfin, cette compétence dans l’observation du cycle peut être mise au service de la régulation des naissances soit pour augmenter les chances de conception, soit pour éviter la grossesse à un moment où les circonstances ne sont pas favorables.